— M. Rachdi, Abdelkébir RABI’ Epreuves d’ombres

— M. Rachdi, Abdelkébir RABI’ Epreuves d’ombres

Si l’on peut classer des peintres en photophobes et en photophiles, ceux qui sont obsédés par l’ombre et ceux qui sont hantés par la recherche de la lumière, Abdelkébir RABI’ serait assurément un véritable photophile. Il ne fuit nullement la lumière. Bien au...

– A. KHATIBI Arpenteur de la trace

– A. KHATIBI
Arpenteur de la trace

Comment vivre en peinture ? grâce à l’endurance, semble dire Rabi’. Une endurance pourtant flexible, quant le hasard est propice au labeur continu de l’artiste.

– François DELVOYE Le paradoxe du palmier

– François DELVOYE Le paradoxe du palmier

Finaliser un livre sur un personnalité comme Abdelkébir Rabi’n’est pas chose aisée. C’est que le personnage est multiple, parcouru de plusieurs pistes et de paradoxes heureux. Il ne se laisse pas enfermer dans des pages, et cette préface n’ambitionne que de le...

– Anna MOÏ Rituels

– Anna MOÏ
Rituels

… C’est à l’intérieur de cet espace ordonné que la quête du chaos nécessaire à l’effervescence artistique trouve ses voies.

Pierre GAUDIBERT

Pierre GAUDIBERT

Intégrité, tel est le maître mot qui surgit de toute part pour caractériser la nature de Rabi’ et de sa création picturale

neque. sem, ut amet, mi, ut facilisis Lorem id vulputate,